Noblesse oblige, Chamborant autant

Ecoutez le refrain du chef de corps

Chamborant change de chef

Mise à jour : 7 août 2017

Le Lieutenant-Colonel Hubert Brumel-Jouan le jour de sa prise de commandement du 2° Régiment de Hussards
Le Colonel Milley-Taunay

Le Lieutenant-Colonel Hubert Brumel-Jouan le jour de sa prise de commandement du 2° Régiment de Hussards
Le Lieutenant-colonel Brumel Jouan

C'est le samedi 1er juillet que par un temps maussade les Chamborant se rassemblaient en béret brun marron sur la place d'armes du Quartier Estienne à Oberhoffen pour dire au revoir à leur chef, le Colonel Jean-Hilaire Millet-Taunay, à leur tête depuis deux ans, et accueillir leur nouveau chef de corps, le Lieutenant-Colonel Hubert Brumel-Jouan.

Tous comme son prédecessseur, premier chef de corps à avoir servi de lieutenant chef de patrouille de recherche profonde à chef de corps en passant par commandant d'unité et chef du bureau-opérations-instruction, le lieutenant-colonel Hubert Brumel-Jouan ne leur est pas inconnu. Il a en effet effectué le même parcours au sein du régiment, à la différence près que le colonel Millet-Taunay a commandé Stockem et lui Sidi-Brahim.

Après la présentation des troupes par le commandant en second au chef de corps et les honneurs à l'étendard, pour la première fois depuis longtemps à cheval suite à l'arrivée des chevaux de la toute nouvelle section équestre, le chef de corps procéda à des remises de décorations puis accueillit les autorités civiles et militaires qui, accompagnées des anciens chefs de corps, rendirent à leur tour les honneurs à l'étendard. Le général Marc d'Alès de Corbet, adjoint opérations du commandement du renseignement, passa ensuite les troupes en revue, le colonel Millet-Taunay ayant droit à la traditionnelle dernière revue de ses troupes devant le général.

La garde à l'étendard du 2° Régiment de Hussards à cheval, lors de la passation de commandement le 1er juillet 2017 à Oberhoffen Un des escadrons de recherche par contact du 2° Régiment de Hussards sur les rangs de la passation de commandement le 1er juillet 2017 à Oberhoffen
L'étendard et sa garde à cheval et un escadron de recherche par contact sur les rangs

Le Lieutenant-Colonel Hubert Brumel-Jouan le jour de sa prise de commandement du 2° Régiment de Hussards
Le Lieutenant-colonel Brumel-Jouan
à la tête de Chamborant

Les autorités et les anciens chefs de corps saluant l'étendard, lors de la passation de commandement le 1er juillet 2017 à Oberhoffen

Vint la traditionnelle formule devant l'étendard "... de par le Président de la République, vous reconnaîtrez désormais pour votre chef ..." puis le croisement avec salut mutuel de l'ancien et du nouveau, lequel présentait le régiment à l'autorité avant la mise en place pour le défilé.

Celui-ci, à pied et en véhicule, eut lieu,comme le reste de la cérémonie au son de la fanfare, particulièrement augmentée en effectifs, instruments divers et sonorités non-traditionnelles [des fanfares de cavalerie] mais entraînantes (voir video infra), sous les yeux des nombreux spectateurs, ce malgré un début de pluie fine, type crachin breton.

Ce temps ne dura heureusement pas, les festivités qui suivirent ayant lieu en plein air, et tous purent profiter de cette "fête de la famille Chamborant" permettant de dire adieu à un chef, à qui furent remis de très nombreux cadeaux traditionnels tels que la reproduction de l'étendard et de son fanion de commandement, d'en accueillir un autre et de retrouver de nombreux anciens et amis du Régiment toujours fidèles.

La fanfare du 2° Régiment de Hussards renforcée de très nombreux r&servistes à l'occasion de la passation de commandement le 1er juillet 2017 à Oberhoffen
La fanfare du 2e Régiment de Hussards fortement augmentée de réservistes et amis (effectif théorique 6)

Les chefs de corps et anciens chefs de corps du 2° Régiment de Hussards, lors de la passation de commandement le 1er juillet 2017 à Oberhoffen
Les chefs de corps descendant et montant entourés des anciens chefs de corps

Un certain nombre d'anciens chefs de corps avaient fait le déplacement :


La fanfare du 2e Régiment de Hussards à la passation de commandement (Source page Facebook de la fanfare)

Renaissance de Montereau, le 9e Escadron

Mise à jour : 22 août 2017

Insigne du 9e Escadron - Montereau - du 2e Régiment de Hussards
Le nouvel insigne du 9e Escadron

Création du 9e Escadron du 2e Régiment de Hussards - Montereau - le 6 juillet 2017 Remise du fanion par le Lieutenant-colonel Brumel-Jouan, chef de corps

Le jeudi 06 juillet 2017, le lieutenant-colonel Brumel Jouan, chef de corps depuis quelques jours, a remis le fanion de l'escadron "Montereau" nouvellement recréé sous le numéro 9 au capitaine Franck C.

Dans la lignée de ce que faisait l'EAS au sein du Centre de Formation Délégué Spécialisé (voir ci-dessus) et anciennement l'Escadron de Base et d'Instruction (EBI) et le 11ème Escadron, le 9e Escadron regroupe en son sein toutes les éléments assurant l'instruction spécialisées du régiment (le CFD en lui même, les cellules tirs, santé (SAN), sport, combat, etc.)

L'insigne s'inspire d'un ancien insigne du 9e Hussards dont Chamborant a pris la place dans l'ordre de bataille et à Sourdun en 1979

Insigne du 9e Régiment de Hussards époque Algérie Insigne du 9e Régiment de Hussards ^poque Algérie Insigne du 9e Régiment de Hussards ^poque Algérie
Insignes du 9e Régiment de Hussards

Voir la page de l'EAS / Montereau qui mentionne cette rennaissance .... avant une page propre pour le nouveau "Montereau" ?

hongroise 2RH

Copyright "Amicale des anciens de Chamborant Houzards" 2011, tous droits réservés

Ce site est dédié au Général Dumouchel de Prémare, Chef de Corps de 1981 à 1983 et Président de notre Amicale de 1993 à 2005

/